mercredi, février 19, 2020

l’auto hypnose ou comment gérer son stress soi même

l’auto hypnose ou comment gérer son stress soi même

Avant, j’étais un ex-angoissé de la vie. Le stress faisait partie de mon quotidien comme j’imagine pour beaucoup de personnes. Il me suivait à la trace, épiait tous mes faits et gestes et n’attendait que l’occasion pour me sauter dessus. Et pour en rajouter, il se présentait sous diverses formes, comme ça il était sûr de pouvoir faire joujou avec moi autant de fois qu’il le voulait dans la journée.

Il y avait :

Enfin, je vous laisse deviner les dégâts que ça a pu engendrer sur moi et qui peut arriver à n’importe quelle personne se trouvant dans la même situation : fatigue, boules aux ventre, dépressions multiples, insomnies, jambes lourdes… et patati et patata.

« Mais ça… c’était avant! »

Pendant une nuit d’insomnie que j’essayais de combler comme d’habitude par mon rituel geekage/DVD/console/bonbons, j’arrive sur le blog d’un internaute qui parle d’un truc appelé « la pleine conscience » et qui raconte sa découverte de cette pratique. En effet, elle consisterait à faire le vide autour de soi pour entrer dans une sorte de lâcher prise (qu’on peut appeler aussi méditation). Faut dire qu’il m’avait bien captivé avec son histoire de trip tout bizarre digne d’une scène de las vegas parano.

Je lis, je lis, je lis… et je découvre qu’on peut pratiquer la pleine conscience là, tout de suite maintenant. Incroyable. JE VEUX, JE VEUX! Il me propose un lien vers une vidéo. Je clique comme d’habitude. J’ai encore quelques heures à tuer avant le levé de soleil

Et là, je jubile!

Cette vidéo est un séquence d’auto-hypnose animée par Benjamin Lubszynski, un psychothérapeute et coach reconnu qui souhaite nous apprendre une technique qui nous permet de s’hypnotiser soi-même afin d’accéder à une relaxation et une détente absolue. Une sorte d’exercice qui nous amène en état de transe (dans le vide, seuls avec nous même, sans penser à quoi que ce soit). Qu’on appelle « état modifié de conscience » (ou EMC). Pas besoin de s’y connaître, pas besoin de bouquins. Chouette!

Pour ce genre de choses je suis plutôt bon public, même si je sais que l’hypnose n’est pas de la magie mais plutôt des suggestions habiles effectuées sur notre conscient. En règle générale je me laisse faire et j’écoute ce qu’on a à me dire.

Verdict sur mon ressenti

Ayant écouté quelques minutes sa voix grave et monotone (un peu louche quand même le monsieur), à un moment donné je décroche totalement! Je ne pense plus à rien, je n’ai plus de soucis, je ne sais plus que j’existe, je ne sens plus mes membres, je suis dans le néant, seul avec moi-même. Cela m’a procuré un apaisement total que je n’avais jamais connu auparavant. C’est comme si je dormais en étant éveillé. C’est à ce moment là que je découvre ce que veut dire le mot « être heureux ».

Cette expérience m’a appris plein de choses. D’une part, que notre propre cerveau renferme des capacités surprenantes et qu’on a encore plein de choses à découvrir (tout le monde le sait déjà, mais tant qu’on n’a pas vécu d’expériences similaires, on ne se sent pas vraiment concerné). Et d’autre part, cette séance d’hypnose n’a pas réglé les problèmes qui étaient à l’origine de mon angoisse. Alors comment justifier que je me suis senti si bien? Tout simplement car la plupart de nos soucis sont virtuels et que notre conscient s’obstine à lui donner de l’importance (société moderne oblige).

Pour conclure, cette vidéo a marqué un véritable tournant dans ma vie et dans ma façon de voir les choses. Ma passion pour le cerveau et le développement personnel est née le jour où je l’ai visionnée, en novembre 2010. Depuis, j’ai eu le temps de voir plein d’autres choses. Je vous promets donc que d’ici quelques jours je partagerai avec vous d’autres articles passionnants

A ciao bonsoir!!!

Tendance

Comment comprendre les femmes

Ce n’est plus un secret, une femme fonctionne avant tout aux émotions. Autrement dit, si vous êtes un parfait inconnu mais qu’elle se laisse...

l’auto hypnose ou comment gérer son stress soi même

l’auto hypnose ou comment gérer son stress soi même Avant, j’étais un ex-angoissé de la vie. Le stress faisait partie de mon quotidien comme j’imagine...

Quand le sommeil vaut de l’or

Forcément, lors des différentes conversations avec des jeunes mamans, elles m’ont souvent dit que la fatigue était intense les premiers temps, les premières semaines...