absolut-zen.com

Soyez belle et rebelles
L’effet yo-yo : qu’est-ce que c’est ?

L’effet yo-yo : qu’est-ce que c’est ?

Comprendre l’effet yoyo : En entamant un régime amincissant, les femmes tout comme les hommes espèrent se débarrasser des kilos superflus et ne plus en gagner. Un régime mal négocié induit pourtant de nombreux effets pervers sur l’organisme, dont le plus redouté est sans nul doute l’effet yo-yo. Au final, on vient à gagner une masse corporelle plus importante qu’au début du régime. Comprendre le mécanisme de l’effet yo-yo permet de le prévenir.

Se priver de tout n’est pas la solution

Pour perdre rapidement du poids, bien des gens entament un régime qui consiste à se priver des principaux aliments énergétiques, en premier lieu les sucres rapides, les graisses et les lipides ainsi que certaines gammes de protéines, dont notamment la viande. Bien que les résultats de ce type de régime soient particulièrement spectaculaires, les conséquences négatives d’une trop grande privation sont néfastes pour le corps, et l’effet en est la parfaite illustration. Lorsque l’organisme est privé d’un trop grand nombre de nutriments qui ne correspondent plus aux besoins somatiques, il entre en phase de latence afin de préserver les organes vitaux.

Le corps s’affaiblit lors d’un régime trop sévère

L’énergie dépensée est automatiquement rationnée par notre corps, sans que l’on se rende vraiment compte, notamment lorsqu’on est sédentaire, puisque la fatigue induite par la baisse d’énergie n’est pas perçue. Les muscles perdent également du volume lorsque le corps y puise le sucre qui lui sert de carburant. La graisse n’est pourtant pas consommée puisque sa conversion en énergie ne commence qu’au bout d’une longue période, bien au-delà de l’atteinte du « poids idéal ». Dès lors qu’on reprend les habitudes alimentaires, la balance s’affole au bout de quelques semaines puisque le corps constitue une réserve en vue d’une prochaine privation. C’est ainsi que le cercle vicieux commence.

Adopter une alimentation saine prévient l’effet yoyo

Un régime amincissant optimal ne doit pas s’accomplir en une, deux voire trois semaines. Il faut permettre au corps de s’adapter à une alimentation moins riche sans qu’il n’assimile cela à de la privation. Glucides, lipides et protéines doivent être apportés quotidiennement, mais il est conseillé d’éliminer les aliments trop riches. Mangez plus de fruits et légumes qui stimulent les papilles gustatives sans trop les exciter. En effet, les aliments chimiquement aromatisés induisent parfois une réaction de dépendance. Privilégiez également le riz ou d’autres céréales non raffinées afin de réguler l’organisme. Il faudra donc penser à manger plus naturel et éliminer dans la mesure du possible les fast-foods. Bien des enseignes proposent aujourd’hui des denrées naturelles à des prix abordables.

Laisse un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.