absolut-zen.com

Soyez belle et rebelles
10 conseils pour bien dormir, peu importe à quel point vous êtes stressé

10 conseils pour bien dormir, peu importe à quel point vous êtes stressé

Mes amis très sensibles savent à quel point il est frustrant de rester éveillé dans un lit avec un esprit occupé ou un corps endolori. Un pincement d’inquiétude ou une pensée implacable peut nous tenir éveillés pendant des heures. Nous sommes familiers avec le bruit lancinant de l’autre pièce, ou les bruits de pas à l’étage supérieur qui nous empêchent de dériver, peu importe à quel point nous nous sentons fatigués. Nous connaissons l’attrait de la caféine et des aliments sucrés lorsque nous nous levons enfin du lit. Et il y a souvent le sentiment de ne pas me contrarier qui peut émaner de nous lorsque nous marchons dans le monde après une nuit de sommeil pourrie.

Il ne fait aucun doute que nous connaîtrons tous des épisodes d’insomnie à un moment ou à un autre de notre vie. Le stress de la vie et les échéances de travail laisseront n’importe qui se retourner et se retourner. Cependant, pour la personne très sensible (PTS), environ 20 % de la population, une bonne nuit de sommeil peut être plus une énigme qu’une simple partie de la vie quotidienne. Avoir un système nerveux plus sensible se prête à une prédisposition à l’insomnie. Le sommeil exige que nous soyons dans un état de relaxation profonde, ce qui n’est pas facilement accessible ou familier à un PTS.

Bien que nous, les gens sensibles, n’ayons pas la capacité de somnoler en un clin d’œil, nous pouvons certainement nous fermer les yeux en créant un environnement propice à la relaxation profonde.

Essayez l’un de ces conseils ce soir pour faire de beaux rêves et un sommeil paisible.

1. Mettez l’accent sur la relaxation 1 à 2 heures avant le coucher.

En soirée, diminuez la stimulation autant que possible. Baissez les lumières et ralentissez les choses. Faites quelque chose que vous trouvez relaxant, comme lire, pratiquer un yoga doux, prendre un bain ou parler de votre journée avec votre partenaire. Autant que possible, faites de la détente le thème de la soirée. Si certaines tâches sont inévitables, entraînez-vous à les exécuter de manière détendue.

2. Arrêtez la caféine avant midi.

La caféine peut rester dans votre corps de 8 à 14 heures après sa consommation. Les effets de la caféine varient d’une personne à l’autre, mais en général, si vous avez de la difficulté à dormir, essayez de l’éliminer complètement pendant un mois et voyez si cela améliore votre sommeil. Pensez également aux sources sournoises de caféine comme le chocolat et le thé. Passez à l’eau, aux tisanes et aux succédanés de café à base de plantes.

3. Prenez un repas somnolent à l’heure du dîner.

Mangez des aliments contenant des nutriments qui favorisent le sommeil, dont le tryptophane, la mélatonine et le magnésium. Au souper, mangez une combinaison de protéines de haute qualité et de glucides complexes. Essayez un plat de quinoa mélangé avec des légumes verts sautés et des tranches de poitrine de poulet saupoudrée de graines de citrouille grillées. Pour le dessert, essayez un bol de cerises fraîches ou un yogourt glacé fait avec des cerises glacées et du lait de coco.

4. Extinction des lumières à 22 h 30.

Essayez de vous coucher à la même heure tous les soirs. Nos corps sont conçus pour une période de sommeil de 22 h à 6 h. La forme de sommeil la plus régénératrice se produit entre 22 heures et 2 heures du matin.

5. Pratiquez la respiration de la narine gauche.

Bouchez votre narine droite avec votre pouce droit et respirez lentement et profondément par la narine gauche seulement. La respiration de la narine gauche a un effet apaisant et relaxant sur l’esprit du corps. Dans le Kundalini Yoga, il est suggéré de prendre 26 longues et lentes respirations profondes de cette manière pour produire un effet relaxant sur l’esprit et le corps.

6. Changez votre point de vue.

Que pensez-vous du sommeil ? Les pensées craintives créent des tensions dans le corps et un corps qui est tendu ne pourra pas tomber dans un sommeil profond. La peur de ne pas pouvoir s’endormir peut facilement empêcher de s’endormir. Ma lutte contre l’insomnie a finalement pris fin lorsque j’ai cru que je pourrais peut-être m’endormir sans un somnifère. J’utilise souvent l’affirmation : « Je choisis de me détendre et de lâcher prise maintenant. »

7. Jouez avec l’éclairage et le son.

L’alignement de nos rythmes internes avec ceux de la nature nous prépare à un sommeil plus réparateur. Veillez à vous exposer au soleil pendant la journée et le soir, baissez la lumière quelques heures avant de vous coucher. Dormez dans une chambre noire ou portez un masque oculaire. Si vous trouvez que vous êtes plus détendu avec un bruit de fond, utilisez un ventilateur ou une machine à bruit pendant votre sommeil. Les bouchons d’oreille sont également une excellente option si vous êtes sensible au bruit.

8. Prenez un bain de détente.

Mélanger ½ tasse de sels d’Epsom avec quelques gouttes d’une huile essentielle, comme la lavande, dans de l’eau chaude. Faire tremper pendant 20 minutes. Le magnésium contenu dans le sel d’Epsom est absorbé par la peau et favorise les sensations de relaxation. L’eau et le sel nettoient l’énergie de la journée.

9. Essayez l’acupression ou une autre technique de relaxation.

Allongez-vous sur un tapis d’acupression au lit avant de vous endormir. Vous pouvez également essayer un muscle progressif ou yoga nidra dans lequel vous détendre chaque partie de votre corps en utilisant votre esprit. Une autre option est de donner une thérapie alternative comme l’acupuncture un essai.

10. Faites des pauses détente pendant la journée.

Essayez de prendre au moins une pause de 15 minutes pendant la journée pour garder votre corps en équilibre afin de ne pas être débordé à la fin de la journée.

Laisse un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *.